Et si on lisait une BD ?

Nous somme régulièrement interpellées par les demandes et exigences de lectures concernant les enfants. Que le professeur exige un premier roman « absolument » sans illustrations (mais, heuuu, pourquoi ? ^^) ou que des parents inquiets viennent vers nous parce que leur enfant n’aime pas lire, cette lecture est parfois incomprise …

Ce « 9ième Art » parfois mal-aimé.

Et je m’arrête ici plus particulièrement sur la bande dessinée…  
Quand j’entends les difficultés de certains enfants à enchaîner des lectures plus longues, c’est souvent vers elle que je me tourne. Car oui cela sera plus facile, mais cela permettra surtout de renouer avec un « Plaisir » de la lecture, éventuellement perdu ou se faisant attendre ;o)
De plus, la narration d’une BD n’est pas différente d’un roman. Il y a une situation initiale, un élément perturbateur, des péripéties et une situation finale.
Les illustrations complètent juste l’histoire et stimulent l’imagination (au niveau neuronal, que du positif donc ^^). Elles remplacent aussi efficacement les looooongues lignes de descriptions écrites par les auteurs (vous avez déjà lu du Simenon, ou du Tolkien ? J’adore ces auteurs, mais avouez que, parfois, c’est long ^^).
Attention donc, de ne pas se fier à son apparente simplicité. Au final il y a également une certaine gymnastique mentale non négligeable dans la découverte d’une BD : s’habituer à la mise en page, déchiffrer une police de caractère différente des livres ou encore reconnaître les émotions ressenties par les personnages, etc…

Multitudes de genres

Et puis, entre nous, de nos jours, nous trouvons de petits bijoux en littérature jeunesse et ado : « Les carnets de Cerises » ; « Le grimoire d’Elfie » ; « Elles » ; « Bergères guerrières » ; « Ariol » ; « Animal Jack » ; …
Tous ces titres sont de qualité et emmènent le lecteur dans leurs univers. Le langage, l’écriture sont soignés et permettent au même titre que les romans un enrichissement du lexique et de l’orthographe.
Sans oublier que très souvent nous avons affaire à des illustrateurs talentueux ! Le plaisir des yeux c’est important aussi :o)

Alors, croyez-moi si je vous le dis , tant que l’enfant se montre assez curieux pour se mettre à lire et/ou avoir envie de lire quelque chose, peu importe ce que c’est, encouragez-le !
(et je mets ma casquette de logopède pour écrire ces quelques lignes ;o) )
Une bande dessinée, une revue, le livre de son petit frère ou de sa petite sœur, un roman, l’étiquette de ses céréales, … plus il lira mieux ce sera. Et si en plus c’est l’enfant qui choisit, cela sera synonyme de réussite, il ira jusqu’au bout et … en redemandera sûrement.

Newsletter
Moyens de paiement
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations ! Nous serons ravis de partager notre passion avec vous.

X