Tiens, un recueil de Haïkus …

Un peu ennuyant…  non ?

Et bien, en toute franchise, avant de débuter ces animations avec des enfants de 3ème primaire, les Haïkus restaient quelque chose d’assez flou pour moi…

Oui, c’est de la poésie mais je m’y intéressais peu…

Or, en commençant mes recherches, je me suis rendue compte de la portée de ces courts poèmes.
Une transmission d’émotions, de ressentis parfois vieux de 2 ou 3 siècles !

Un partage de moments vécus par leurs auteurs, une volonté d’amener des images poétiques aux lecteurs, …

« Le ruisseau l’été
Quel plaisir de le franchir
Sandales en main …
 » 
Yosa Buson, 18e siècle

Ils restent modernes dans leur approche de la nature. Il est tout à fait possible de se projeter dans la peau de cette femme, de cet homme, traversant la rivière sandales en main, par une chaude journée d’été…

« Puis elles iront
Là où bon leur semblera
Bulles de savon –
 »
Yosa Buson

Cela nous permet de faire une pause, de repasser par nos souvenirs, nos sens, notre corps et la mémoire de celui-ci.

Maud et moi prenons beaucoup de plaisir à en inventer et à les illustrer avec les enfants.

Il est incroyable de les voir se laisser aller à coucher sur papier ces phrases formées à partir de mots simples mais racontant une histoire qui leur est propre.

Même les enfants ayant des difficultés se donnent à fond dans ce projet et y vont de leurs propositions !

Le plus beau reste de tous les voir déclamer leur haïku devant une classe attentive et sans jugement.
Les plus forts et les plus faibles retournent à leur place sous les applaudissements !

« Ces jolis mots doux –
Alors, ennuyants, non, non…
Beaux, assurément !
 »
Clara, 21e Siècle 

Image par Roman Grac de Pixabay

Newsletter
Moyens de paiement
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations ! Nous serons ravis de partager notre passion avec vous.

X